Kinésithérapie et maladie de Parkinson : apprenez à changer de position plus facilement

La maladie de Parkinson peut rendre les changements de position difficiles. Divers symptômes moteurs tels que la bradykinésie (lenteur des mouvements), la raideur musculaire et les tremblements peuvent affecter les mouvements du quotidien. Sortir du lit ou se lever d'une chaise devient alors un vrai challenge.

À mesure que la maladie progresse, il est possible que des enchaînements de mouvements complexes ne se fassent plus automatiquement. Afin de faciliter les activités de la vie quotidienne et de conserver son indépendance, il est conseillé de commencer à travailler avec un kinésithérapeute dès que possible.

Il vous montrera comment résoudre ce genre de problème en décomposant une tâche complexe en différentes sections et en effectuant consciemment une étape à la fois. Concentrez-vous sur chaque étape, regardez dans la direction du mouvement et prenez votre temps. Chaque stratégie doit être adaptée à vos besoins. Par exemple, lorsque vous vous exercez à sortir du lit, assurez-vous que vous utilisez le bon oreiller et le bon matelas pour vous. Ces exercices doivent être pratiqués régulièrement : entraînez-vous à la maison et améliorez ensuite la stratégie avec votre kinésithérapeute jusqu'à ce qu’elle fonctionne pour vous.

Mariella Graziano est kinésithérapeute spécialisée dans la prise en charge de la maladie de Parkinson depuis 30 ans. Dans la vidéo ci-dessous, elle présente différentes façon de changer de position pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson, en compagnie de Koen avec qui elle travaille régulièrement !